Présentation des applications

Système d’information visiteur: du simple affichage à l’affichage thématique et complet

Les données affichées ci-dessous servent à titre d’illustration et de mise en situation de tout type de possibilité. Il s’agit de données test et ne représente aucunement la réalité.

Plusieurs applications

Nous déclinons notre suite applicative en plusieurs applications

  • Information visiteurs
  • GMAO
  • Contrôle qualité

Système d’information visiteurs

Le système d’informations visiteur est évolutif et comporte de nombreux outils. L’affichage est décliné en deux langues: Français et Anglais mais peut-être modifié et évolutif.

Il existe actuellement deux types d’affichage:

-l’affichage général regroupant sur un grand écran les informations sur les attractions, les points de vente et les animations. Les points d’intérêts sont classés par zones.

Exemple d’affichage général avec image d’arrière plan et exemples d’affichage de types de fermetures.

-l’affichage localisé comprenant les informations d’une attraction, d’un point de vente ou d’une animation.

Exemple d’affichage localisé

Les affichages sont dynamiques (les pages changent toutes les 15 secondes) et réglables indépendamment, ainsi vous pouvez choisir ce que vous affichez précisément.

Sur l’affichage général vous pouvez choisir d’afficher ou de masquer les attractions, les points de vente, les animations, la publicité, le message défilant ou vous pouvez aussi désactiver l’écran. Si celui-ci se trouve dans une zone définie vous pouvez le zoner, le message « vous êtes ici » apparaîtra à coté du nom de la zone.
Sur l’affichage localisé les options sont semblables à l’affichage général hormis le zonage.

Les affichages prennent en compte automatiquement l’heure actuelle et la compare à celle du parc, ce qui permet de générer automatiquement des informations claires sur les ouvertures et fermeture des attractions.

Vous pouvez également personnaliser la couleur de fond, l’image de fond (idéal pour appuyer la thématique des événements) et la possibilité d’afficher une image transparente pardessus pour y afficher un cadre décoratif par exemple (idéal pour la thématique) ou bien un logo.

La gestion s’effectue via une interface web simplifiée. Vous pouvez attribuer séparément les droits d’accès aux pages à vos utilisateurs.

Exemple de la page de gestion des points d’intérêts avec des exemples de possibilités générées

La collecte des informations concernant les points d’intérêt est complète car elle alimente également une carte interactive. Ainsi vous proposerez un contenu complet sur la carte à vos visiteurs.

Exemple d’une carte interactive et d’une popup ouverte
Il est possible d’afficher le temps d’attente à coté des restrictions de taille

Une historisation des activités est réalisée, elle collecte la modification du temps d’attente, les ouvertures et fermetures des points d’intérêts et leur objet, ainsi vous obtiendrez des statistiques claires et en temps réel.

Exemple de la page des statistiques
Prototype de statistiques, la page est évolutive et vous pouvez demander les statistiques que vous souhaitez

L’application comprend pour l’affichage au public, la carte interactive et un affichage d’information pour affichage sur téléphone mobile, idéal pour compléter votre site internet ou votre application.

SpaceWorldExperience

Le projet Space World Experience permet de revaloriser une zone basée sur le thème spatial. La zone est ancienne et l’idée est d’ajouter une storyline globale permettant d’inclure le visiteur dans un rôle. Cela permettrait également d’inclure une nouvelle attraction venant de la Waly’Gazette: Fly’Z: escape mission.

L’idée de Brice est simple, le visiteur entre sur le campus de Space World pour s’entraîner pour ses missions aérospatiales. Chaque attraction est intégrée et joue son rôle:

  • SpaceShoot: C’est une tour de chute propulsée, (wiki) cela nous permet de l’utiliser comme simulateur de décollage et d’atterrissage/alunissage d’une fusée.
  • CometSpace: C’est une attraction de type roller coaster de marque vekoma, son parcours est compact et comporte un looping, deux vrilles (double tire-bouchon) et file dans une spirale avant de s’arreter brusquement dans les freins finaux. Cette attraction est assez vieille et peu confortable, son parcours est très court comparé à d’autres attractions de ce type. L’idée ici est de simuler une esquive d’astéroïde, cela justifie le cheminement virevoltant et le coté inconfortable du voyage. En somme, la navette se fait lâcher dans l’espace, celle-ci rencontre immédiatement un astéroïde et relève son nez pour ne pas la percuter (looping), la navette esquive d’autres astéroïdes et rentre immédiatement et brutalement sur le vaisseau mère.
  • G-lock: Il s’agit d’une attraction de type Air Race, cette attraction vous soumet à une force de 4G. Ici l’histoire est simple, il s’agit simplement d’entraîner votre corps a supporter cette force.
  • FlyZ: escape mission: Cette attraction est un jeu solitaire ou par équipe dont le but est de traverser une salle parsemée de lasers dans le meilleurs temps. L’entrainement parfait d’infiltration ou d’exfiltration d’un vaisseau ennemi.

Quelques esquisses

Voici quelques maquettes permettant de donner de la couleur et des formes au projet.

La vitrine web disponible à cette adresse: http://qualiparc.fr/spaceworld/ vous permet d’avoir un aperçu de ce que pourrait donner un portail dédié à la zone, en plus d’appuyer le conditionnement des visiteurs dans l’univers spatial, celui-ci permettra également d’afficher et de partager sur les réseaux sociaux les scores obtenus dans FlyZ ainsi que permettre d’acheter les photos souvenir.

La mascotte du parc Walygator à l’effigie de l’espace.
Page d’accueil du site maquette SpaceWorldExperience
Page d’exemple d’affichage des scores pour FlyZ: escape mission
Les possibles écussons qui pourraient équiper les opérateurs des attractions